Luisa Dorr

La découverte de techniques, de photographes et de tout le côté artistique de la photographie.
Répondre
Avatar du membre
Saint-Laurans
Messages : 1993
Enregistré le : dim. 22 mars 2020, 23:45

Luisa Dorr

Message par Saint-Laurans »

Luisa Dorr est une photographe brésilienne.
Elle a réalisé la série Imilla, en Bolivie, ou un collectif de jeunes skateuses d'origine quechua s'est formé. Elles revendiquent leur modernité, leurs féminisme mais aussi leurs origines en s'appropriant les codes de la culture urbaine du skate tout en associant les tenues traditionnelles quechua. Les images qui en résultent sont très belles.
https://luisadorr.com/imilla-1
Avatar du membre
Patrick Rehault
Messages : 71
Enregistré le : dim. 09 oct. 2022, 10:59

Re: Luisa Dorr

Message par Patrick Rehault »

Une belle découverte. Toutes ses séries sont passionnantes : choix des sujets, cadrages, couleurs... Je suis fan !
Merci Olivier
Avatar du membre
Saint-Laurans
Messages : 1993
Enregistré le : dim. 22 mars 2020, 23:45

Re: Luisa Dorr

Message par Saint-Laurans »

Il y en a une, où on voit les skateuses qui se suivent sur une route ombragée d’arbres rouges… j’en suis dingue de cette photo.
Avatar du membre
Patrick Rehault
Messages : 71
Enregistré le : dim. 09 oct. 2022, 10:59

Re: Luisa Dorr

Message par Patrick Rehault »

J'aime beaucoup aussi le skate park, la disposition des skateuses, sur cette terrasse rouge qui surplombe la ville, leurs attitudes en mouvement marquées par le vol des jupes et des jupons. Jusqu'au fil électrique qui traverse la photo, formant un cadre subtil.
Tu as vu les autres séries ?
Avatar du membre
Saint-Laurans
Messages : 1993
Enregistré le : dim. 22 mars 2020, 23:45

Re: Luisa Dorr

Message par Saint-Laurans »

Oui, j'aime beaucoup le reste aussi. Ses portraits sont pleins d'intensité.
Avatar du membre
Gunther
Messages : 793
Enregistré le : lun. 23 mars 2020, 10:24

Re: Luisa Dorr

Message par Gunther »

En outre, j'apprécie le rendu des couleurs douces, apaisantes. C'est un travail très original qui inspire.
Voir le monde dans un grain de sable et le paradis dans une fleur sauvage.
Tenir l’infini dans le creux de la main et l’éternité dans une heure.
William Blake – 1757-1827
Répondre